S'inscrie
icone-velo

Que cherchez-vous ?

Conseils pour bien s'alimenter pour les sorties en hiver

Nous savons tous qu'il est difficile d'aller rouler lorsqu’il fait froid, même dans les meilleures conditions. Mais maintenir son entraînement en hiver ne sert pas seulement à garder une motivation suffisamment élevée pour reprendre la route ensuite.

Le froid représente un défi particulier lorsqu'il s'agit de maintenir une bonne nutrition et une bonne hydratation sur votre vélo. Vos nombreuses couches, sur-couches et vos gants épais peuvent vous empêcher de manger et de boire pendant que vous roulez, et le manque de visibilité sur la route peut vous obliger à vous concentrer au lieu de vous hydrater.

Ces difficultés peuvent vous empêcher d'obtenir le carburant nécessaire pour continuer à vous entraîner à un haut niveau pour vos objectifs du printemps.

Nous avons donc rassemblé les meilleurs conseils pour que votre nutrition et votre hydratation soient simples, rapides et que cela n'ait pas d'incidence sur votre entraînement.

 

 

1. BOIRE

Pendant les chaudes sorties d'été, notre corps est très doué pour nous dire quand nous avons besoin de boire. Mais par temps froid, ces mécanismes sont dilués et le risque de déshydratation augmente considérablement. De nombreuses études ont été menées sur les causes de ce problème, et le fait est que les cyclistes doivent faire un réel effort pour s'hydrater correctement par temps froid s'ils ne veulent pas que cela ait un effet négatif sur leur entraînement. Commencez en vous assurant que vous êtes bien hydratés avant de partir pour chacune de vos sorties et prévoyez des pauses régulières pour boire au cours de votre séance. Évitez le très redouté "gel du cerveau" en remplissant votre bouteille d'eau chaude, en utilisant une bouteille isolante ou en enveloppant votre bidon dans des vêtements ou une chaussette thermique pour garder les fluides chauds plus longtemps. Certains additifs électrolytiques peuvent également rendre l'eau plus agréable dans des conditions plus froides - considérez cela comme un bon thé !

DES CONSEILS POUR BIEN S'ALIMENTER POUR CHAQUE SORTIE EN HIVER

2. AVOIR DES AFFAIRES ÉTANCHES

Les tenues pour l'hiver peuvent rendre très difficile l'accès à votre poche et donc à la nourriture. Planifiez à l'avance et facilitez-vous la vie en plaçant votre nourriture dans des endroits faciles d'accès. Il est bon de placer votre maillot sur le devant, ce qui évite souvent que la nourriture ne devienne trop froide et non comestible. Si vous pensez que vous aller avoir besoin d'enlever une ou plusieurs couches pendant votre trajet, prévoyez à l'avance les endroits où il sera le plus facile d'atteindre vos barres et gels, pour ne pas avoir à faire d'arrêts supplémentaires. Essayez également d'ouvrir légèrement les emballages avant de commencer, afin de pouvoir les déchirer facilement avec les dents au lieu de tâtonner avec vos gants.

3. ORGANISER SA NOURRITURE

Certaines études suggèrent que vos calories brûlées peuvent être multipliées par deux pendant un exercice par temps froid. La route a souvent plus de résistance, vos vêtements pèsent plus lourd et votre corps travaille simplement plus dur à cause des basses températures. Vous devez donc faire preuve d'intelligence lorsque vous choisissez les aliments que vous voulez emporter avec vous lors de votre entraînement hivernal. Vos bars de céréales préférées de l'été ne sont peut-être tout simplement pas une bonne idée une fois que la température a baissé. Qu'elles soient dures comme de la pierre ou tout simplement peu appétissantes, si votre nutrition n’est plus adaptée pour l’hiver, il est temps de changer. Les marques de nutrition comme OTE fabriquent des barres spécialement conçues pour être faciles à manger et à mâcher dans toutes conditions. Un autre bon conseil est de vous assurer que votre nourriture, quelle qu'elle soit, est coupée en morceaux.

DES CONSEILS POUR BIEN S'ALIMENTER POUR CHAQUE SORTIE EN HIVER4. RÉCUPÉRER MAINTENANT, SE RÉCHAUFFER PLUS TARD

Après une dure séance d'entraînement hivernal, vous pouvez vous sentir très fatigué. Avec les pieds et les mains gelés, votre principale priorité est de vous réchauffer le plus vite possible. C'est le combo parfait pour oublier de saisir l’opportunité de lancer le processus de récupération. Dans les 30 minutes qui suivent la fin de votre entraînement, il est important que vous preniez votre boisson ou votre collation de récupération. Pour vous assurer de ne pas manquer cette occasion de tirer le meilleur parti de vos efforts, préparez à l'avance votre boisson et votre nourriture pour les consommer dès votre retour à la maison. Qu'il s'agisse de mettre votre milk-shake au réfrigérateur, d'avoir un sandwich déjà préparé ou simplement d'avoir les ingrédients à portée de main, ne vous donnez pas d'excuses pour sauter cette étape importante de votre entraînement.

5. SE PRÉPARER AU PIRE

La réalité de l'entraînement hivernal est qu'il exige une anticipation et une préparation plus minutieuse que pendant les mois d'été. Si vous partez en hiver sans être préparé, vous découvrirez peut-être qu'un bidon à moitié congelé et une barre granola entièrement glacée ne sont pas exactement le carburant idéal pour affronter le froid vivifiant. Les conditions changeantes de l'hiver signifient également que vous devez être prêt à affronter le pire. Prenez un gel énergétique supplémentaire en cas de douche glacée en cours de route. Un petit coup de pouce énergétique en cas de besoin peut être exactement ce dont vous avez besoin pour rentrer chez vous. N'oubliez pas non plus que les conditions hivernales peuvent être dangereuses. Des rations de secours, comme du chocolat ou des fruits secs, et même une couverture de survie légère peuvent être une bonne idée au cas où quelque chose se produirait et que vous deviez rester dehors dans le froid beaucoup plus longtemps que prévu.

DES CONSEILS POUR BIEN S'ALIMENTER POUR CHAQUE SORTIE EN HIVER

 

Autres articles

HAUTE ROUTE NATION

Rejoignez une communauté de cyclistes passionnés.

En savoir plus
KeyNote_Carrousel_Bureau.001
BG-Photo

Remplissez ce formulaire pour recevoir toutes les nouvelles de la Haute Route